La véranda est une pièce à part entière, installée dans le prolongement de la maison. Vous vous sentez à l’étroit dans votre maison et rêvez d’agrandir votre maison pour avoir une pièce en plus ? Vous avez besoin de lumière ?

Luminal propose différents types de matériaux isolants pour la conception des vérandas 4 saisons dans différents styles :

  • Véranda classique 1 pente et 2 pentes
  • Véranda pant cassé
  • Véranda victorienne
  • Véranda multi pente
  • Véranda kiosque

La véranda est faite pour vous !

En éventail, panoramique, épurée ou multiforme, la véranda s’adapte à vos envies déco et à votre maison.

Pièce en plus, ouverture sur l’extérieur et espace pour recevoir, la véranda rivalise désormais avec le salon ou la cuisine. Fini le rôle de jardin d’hiver pour les plantes les plus frileuses ! Elle s’en est affranchie pour devenir une extension de la maison.

D’ordinaire classique, la véranda se modernise et propose aujourd’hui un panel de styles. Mieux conçue, elle est d’un confort incomparable. Elle offre aussi beaucoup de luminosité même en hiver.

Voici quelques conseils pour construire la véranda de vos rêves :

L’aluminium, leader du marché, est léger, solide et capable de supporter des vitrages de très grandes dimensions. Inaltérable, il ne craint pas les intempéries, n’exige aucun entretien et peut être laqué ou anodisé dans de nombreuses couleurs et finitions. Les profilés aluminium sont à rupture de pont thermique (par barrettes en polyamide). Le froid et le chaud ne passent plus, et comme il y a deux profilés, la bicoloration est possible.

À noter, l’aluminium étant porteur d’une image de modernité, son association avec un bâtiment ancien amène un nouveau cachet permettant une forte mise en valeur rapide et durable du patrimoine.

Elle est essentielle pour le style, mais aussi pour le confort. 

Les panneaux sandwichs se composent de deux feuilles d’aluminium enserrant une couche d’isolant. Recommandés pour les vérandas exposées au sud, ils offrent une bonne isolation thermique. Côté extérieur, ils imitent les couvertures en tuile ou en ardoise.

Vitrage à isolation thermique, vitrage à contrôle solaire ou à isolation phonique, lequel correspond le mieux à votre véranda ?

Les règlementations et l’architecture moderne favorisent l’entrée de lumière naturelle par les parois vitrées. Mais choisir un vitrage mérite quelques éclairages, tant les possibilités sont vastes, notre entreprise est là pour vous conseiller dans le choix des multiples compositions de vitrage.

Transparent et inaltérable, Il est à choisir en fonction de l’orientation, du climat et du budget.

Pour le confort thermique, le double vitrage classique est remplacé par le double vitrage à isolation thermique renforcée (ITR), qui intègre une lame d’argon et, en face extérieure, un voile métallique qui, l’hiver, retient la chaleur à l’intérieur tout en laissant pénétrer les rayons du soleil.

Recommandé pour les vérandas orientées au sud, le vitrage à contrôle solaire rejette la chaleur avant qu’elle ne pénètre dans la véranda, grâce à son film antireflet.

Pour la sécurité, un verre feuilleté car, en cas de bris accidentel ou de tentative d’effraction, les morceaux restent en place.

Pour un entretien simplifié, les vitrages autonettoyants sont recouverts, en face extérieure, d’un revêtement qui provoque, sous l’effet des rayons du soleil, la décomposition des dépôts poussiéreux. Ces derniers sont ensuite évacués avec l’eau de pluie.

Une véranda est faite pour s’ouvrir largement sur le jardin à la belle saison.

Avec des portes repliables, elle devient lieu de transition entre l’intérieur et extérieur, voire terrasse. Les baies coulissantes à 2, 3 ou 4 vantaux n’empiètent pas sur le volume habitable. Elles sont montées sur des rails qui peuvent être intégrés dans le sol.

Avec des portes à galandage, les panneaux disparaissent dans une double cloison, préservant ainsi toutes les possibilités d’aménagement intérieur

L’isolation de la dalle évite les déperditions de chaleur dans le sol et permet de profiter pleinement de son inertie, la chaleur qu’elle accumule durant la journée étant restituée le soir.

Des convecteurs ou des panneaux rayonnants fixés sur les murs de soubassement limitent l’effet paroi froide. Plus performant, le chauffage par le sol doit être prévu au moment de la réalisation de la chape. Électrique ou à circulation d’eau, il diffuse la chaleur par rayonnement et la répartit de manière homogène.

À circulation d’eau, il offre l’avantage d’être réversible l’été. Inconvénient, sa forte inertie l’empêche de réagir rapidement en cas de brusque changement de température.

L’équipe de Luminal est à votre disposition pour vous accompagner dans toutes les étapes de votre projet
VOIR NOS REALISATIONS DE VERANDAS